Vieillir au pays

Vieillir au pays : réhabilitation et extension du château de Diémoz en établissement pour personnes agées
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
[60 p.]
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

"En 2004, pour la première fois en France, l'espérance de vie a dépassé les 80 ans et elle continuera de progresser dans les années à venir. Force est de constater que la santé des personnes vieillissantes est fragile, qu'au cours du vieillsement des pathologies physiques et psychiques apparaissent en même temps que l'autonomie diminue, et que les structures d'accueil existantes aujourd'hui ne savent pas toujours répondre à l'évolution des pensionnaires. L'ambition de ce projet est de réaliser une maison évolutive qui aurait capacité, dans un même lieu géographique, à accueillir les personnes âgées et surtout à les garder quelqu'adviennent leur état de santé et leur degré d'autonomie. Outre cette spécificité, de répondre aux besoins des personnes âgées, souvent contradictoires, en préservant leur intimité et leur autonomie. L'objet majeur du projet restant de palier la solitude et de limiter l'exclusion sociale. Le site se trouve à Diémoz, dans le département de l'Isère à vingt-cinq kilomètres de Vienne et de Lyon. Il est composé d'une bâtisse et d'un parc. Il est donc nécessaire de créer à l'intérieur de la résidence des espaces collectifs communs où tout le monde peut s'y rencontrer ou choisir de ne pas les utiliser. Le projet propose aussi d'instaurer des relations sociales hors les murs de la résidence ; une extension en direction du bourg permet à la résidence de sortir sur la ville et aussi de faire entrer la ville dans la résidence avec un parc, et des aménagements pour le rendre attractif, ouvert au public".