L'Antiquaille, la renaissance d'un site

L'Antiquaille, la renaissance d'un site
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2004
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
147 p.
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

"Comment réinvestir un site ? Délaissé par les Hospices Civils de Lyon, l'Antiquaille fut un parfait terreau à cette réflexion autour du changement d'affectation sans perte de la valeur intrinsèque d'un lieu. L'histoire m'a tout d'abord fait comprendre la valeur sociale et politique de ses fonctions successives. Complétée par l'analyse du patrimoine bâti, j'ai pu comprendre les lieux majeurs et secondaires ainsi que les valeurs programmatiques intrinsèques de l'existant. Le constat de l'obsolescence des limites physiques du site, du fait de son changement d'affectation, me guida vers le volet urbain. Le redécoupage formel et fonctionnel de la parcelle fut alors guidé par la prise en compte de l'ensemble du voisinage dans ses rapports conflictuels et complémentaires.Le développement du programme découla de cette analyse tout en s'attachant à l'actualité. Le coeur historique s'affirma dans son rôle politique en tant que pôle universitaire de recherche sur les religions "". Les autres espaces se distribuèrent entre les entités proches (site gallo-romain, l'établissement Jean Moulin) pour leur valorisation. A l'échelle du projet, le respect du site se traduisit au travers des bâtiments nécessaires aux nouvelles fonctions. Le choix volumétrique, les matériaux et les couleurs s'inscrivirent dans la continuité de l'empilement des époques et des styles propres au site et à la ville de Lyon. La strate comme élément fédérateur d'un ensemble sculpta le projet jusque dans ces matériaux. L'histoire est une "" accumulation "" et l'avenir est un élément de l'histoire.""".