Extension et réaménagement du port des Roches de Condrieu

Extension et réaménagement du port des Roches de Condrieu : comment une digue devient un lieu ?
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
69 p.
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

"L'analyse du lieu, situé entre un lac et un fleuve révèle sa vocation : celle de séparer deux eaux, l'une turbulente et l'autre calme. Qu'est-ce qu'un lieu entre deux eaux ? Le projet se propose de réfléchir à cette question à travers le thème de la digue et en s'appuyant sur la topographie très particulière du site. Le projet est un travail sur la géométrie et la morphologie de ce site. D'une digue, on passe à une berge puis à une jetée pour aboutir enfin à un anneau, qui fait le tour du site et permet de faire le tour du lac, tout en se trouvant sur le fleuve. La métaphore du cirque, issue de l'analyse du relief, permet de donner de l'épaisseur à l'anneau et de l'orienter entre village et plaine sauvage. L'évocation du cirque permet aussi de souligner l'hypothèse à la base du diplôme : si la forme du site est lisible et compréhensible, l'usage en fera un lieu. La digue, est un travail sur la limite et le lien, mais aussi une mise en scène du corps sur et à côté de l'eau, entre les deux eaux. Ce travail s'appuie sur la particularité du site pour en révéler la poétique. Ce diplôme tente de parler du rapport entre art, architecture et paysage, en mélangeant les références et en essayant de créer un espace de façon "" architecturale "" (un élément construit, la digue, dessine l'espace du cirque) et de composer un paysage en inscrivant cet espace dans un contexte (une ligne dans un théâtre de collines). La jetée permet de traiter une entrée de village d'un côté, l'arrivée sur la berge "" sauvage "" de l'autre.""".

Sujets Archirès :