Espace temps / espace de vie

Espace temps / espace de vie : couverture partielle du périphérique parisien de Porte de Bagnolet à Porte de Montreuil
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
64 p.
Résumé
Résumé : 

Les abords des infrastructures ont longtemps fait l'objet d'un préjugé négatif et ont été les parents pauvres des aménagements urbains. Supporté par l'analyse détaillée des infrastructures de six métropoles (Paris, Londres, Tokyo Atlanta, New York et Chicago), ce projet se base sur une analyse personnelle du site, propose des stratégies de gestion du territoire, et détermine des modes de compositions pour la mise en forme d'un espace urbain à forte identité. Un diagnostic cherche à mettre en évidence les atouts et les problèmes du site. Il nous amène à nous positionner en faux face à une politique du laisser faire, et à rompre avec l'histoire qui a trop longtemps instauré une séparation fonctionnelle menant à la fragmentation du territoire. En s'appuyant sur l'intensification programmatique de la diagonale reprenant le tracé d'une ancienne voie, il articule des activités de proximité avec une ville globale. Il devance ainsi l'évolution économique en affirmant un pole naissant autour des activités tertiaires. Ce projet dans la ville et autour du périphérique parisien, propose un regard nouveau sur les infrastructures. Il met en scène l'infrastructure au niveau l'espace urbain et, l'espace urbain autour de l'infrastructure. Il cherche ainsi à faire coexister une ville passante et une ville de proximité. Supporté par une réflexion sur la thématique de la perception et le mouvement, il propose des nouveaux modes de composition pour la création d'espaces urbains à forte identité. Cette étude aboutit sur un projet qui appréhende la complexité de la ville tout en apportant un regard personnel.