Géométrie savante et écriture baroque

Géométrie savante et écriture baroque
Dans : 
Les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine (où trouver cette revue ?), 2005, sept., no 17 (1296-4077)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 71-80 : ill.
Résumé

On distingue deux modèles de représentation : le premier ne requiert que l'usage du plan et de l'élévation pour générer les formes d'une architecture régulière, le second plus complexe, surajoute à ces deux supports géométraux plusieurs autres plans de projection et permet d'engendrer des formes incurvées, gauches, dites baroques, aux XVIIe et XVIIIe siècle. Cet article compare et met en opposition ces deux types de représentation et les formes architecturales qu'ils ont générées