"Perspective savante ou perspective pittoresque "?

"Perspective savante ou perspective pittoresque "? : l'enseignement de la perspective aux élèves architectes de l'Ecole des beaux-arts au XIXe siècle
Dans : 
Les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine (où trouver cette revue ?), 2005, sept., no 17 (1296-4077)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 129-138 : illustrations
Langue du document : 
français
Résumé

Une chaire de perspective pour les architectes est créée en 1824 à l'Ecole des beaux-arts. En 1844 c'est une célèbre figure de l'éclectisme architectural qui l'occupe : S. C. Constant-Dufeux. La fin du XIXe siècle se caractérisera par un déclin de l'enseignement de la perspective face à la prédominance de la géométrie descriptive, qui symbolise la victoire des modes de représentation non réalistes. Même si les architectes privilégient dans le domaine professionnel les représentations géométrales non réalistes ils n'en développent pas moins parallèlement une pratique picturale indépendante de leur activité architecturale

Concepteurs / architectes  :