Het Muziekgebouw aan't IJ

Het Muziekgebouw aan't IJ : Het Muziekgebouw aan't IJ
Dans : 
Arkitektur DK (où trouver cette revue ?), (2005, déc.) n° 8 (0004-2013)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 500-525 : ill.
Résumé

Inaugurée en juillet 2005, cette cité de la musique est située en bout de jetée dans un nouveau quartier qui se développe sur les friches de l'ancien port. Entouré par l'eau sur trois façades, ce bâtiment comprend deux salles de musique, un café, une boutique et des bureaux administratifs. Depuis la jetée, le programme révèle un bâtiment à plusieurs facettes. Alors que le philarmonique se trouve dans une boite en béton blanc encerclé par une méga structure en verre (entre les deux paroies, on retrouve tous les espaces d'accueil, de rencontre comme le café, qui peuvent complètement s'ouvrir sur l'exterieur, l'espace public prend alors part à la vie du bâtiment), la seconde salle de musique se retrouve dans une boite d'acier noir qui fait contre-point au bâtiment principal. A l'intérieur les espaces de circulations, de rencontre... s'ouvrent donc complètement sur l'extérieur, et offrent de larges vues sur le port. Le philarmonique est des plus innovants : de nature très simple, sa toiture peut s'abaisser de 7 mètres afin d'assurer la meilleure accoustique possible. De plus, à l'arrière de tasseaux en bois, la lumière des murs peut changer de couleur au fil de la musique: du bleu au rouge, la lumière donne une ambiance qui renforce les performences scéniques.

Concepteurs / architectes  :