Le joyau de la Côte d'Emeraude

Le joyau de la Côte d'Emeraude
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
98 p. : ill. en coul., photogr., dess., cartes, plans, coupes ; 15 x 21 cm
Résumé
Résumé : 

La ville touristique et historique de St-Malo (classée intra muros aux Monuments historiques), située en Bretagne sur la côte d'Emeraude, reste et restera une citée hors normes. Dotée de nombreux équipements culturels, elle affirme aujourd'hui la volonté de ne pas rester en marge de la culture contemporaine. Cette étude propose la réalisation d'une structure dédiée aux artistes capable de fédérer tous les arts en un même endroit. L'implantation du projet est le Fort National de St-Malo, choisi pour sa position (pivot entre le centre historique et l'extension récente de la ville), pour son accessibilité, ses aménagements (parkings), sa proximité du casino. Le programme se décompose en 2 grands champs d'actions, l'un situé dans le coeur du Fort creusé entre ses murs (espace artistique), l'autre étant une extension sur la mer (espace scénique), le tout relié à la partie historique St-Thomas par un ponton flottant. Ce dernier est composé de caissons à fond plat de 3 m par 2,50 m qui sont maintenus horizontalement par des poteaux lumineux permettant un mouvement vertical, limitant ainsi l'isolement du Fort. L'espace artistique est aménagé d'un grand plateau vide où pourront se succéder expositions, projections, ateliers,... Une mezzanine surplombe la salle, le cachot devient bar et l'espace gazonné actuel se voit doté d'un puit de lumière naturelle. L'espace scénique, d'une capacité de 500 personnes sera modulable, il est composé de 3 entités se superposant. Le caisson (comprenant loges, foyer, régie, salle de répétition, stockage, décors, technique), élément en béton étanche submersible (béton fibreux de type "Ductal" de chez Lafarge) est posé au-dessus du rocher. Un plancher coulissant fait apparaître les différents éléments constituant la scène (160 m2) constituée d'une série de blocs montés sur vérin. L'espace scénique étant ouvert sur l'extérieur, une protection verticale et horizontale en toile (système de mât de voilier) protégera les spectateurs des intempéries.