Une entrée de ville à Montpellier

Une entrée de ville à Montpellier : le quartier des Prés d'Arènes
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
38 p. : ill. en coul., photogr., schémas, plan ; 30 cm
Résumé
Résumé : 

On peut comprendre les entrées de ville grâce à leur genèse et aux logiques d'action qui les engendrent. Celles-ci sont représentatives d'un mode d'urbanisation. Elles incluent aujourd'hui nombre de questionnements qui sont au coeur des mutations de la ville contemporaine. Cette étude va proposer un concept d'aménagement de ces zones qui prendra en compte toutes leurs caractéristiques et leurs contraintes physiques pour réaliser un ensemble mixte s'intégrant dans la ville. A la fois cerné par la ligne TGV et l'autoroute A9, le quartier de Prés d'Arènes à Montpellier (au sud) se situe dans un axe fort. Il se caractérise par de grandes parcelles au milieu desquelles se placent de grands bâtiments industriels et commerciaux (hypermarché). Ce vaste espace de 40 hectares a un ensemble de contraintes importantes qui donnent une urbanisation composée d'unités juxtaposées sans cohérence. Le programme propose de densifier, de valoriser l'activité existante pour créer un véritable quartier. L'état des lieux montre qu'une partie des bâtiments peut être démoli (au nord de la zone le long de la voie ferrée et derrière le centre commercial) pour construire un parc paysager et des équipements de loisirs. Fabrication de grands îlots qui utilisent les voies ferrées désaffectées comme traversées piétonnes. Surélévation des logements qui bordent ces îlots donnant un caractère urbain à la rue avec en leur coeur des activités artisanales, culturelles et commerciales. Cette ville transparente offre un spectacle jusqu'aux centres de ces parcelles et par là même apporte une sécurité aux habitants.