Les relevés d'architecture rurale d'André Ventre, architecte des Monuments Historiques, dans les provinces dévastées par la guerre de 1914-1918

Les relevés d'architecture rurale d'André Ventre, architecte des Monuments Historiques, dans les provinces dévastées par la guerre de 1914-1918 : analyse des dessins et de leur rôle dans la reconnaissance de l'architecture rurale comme patrimoine à préserver dans ses caractères régionaux
Publié par  : 
Paris : Ecole d'architecture de Paris-Belleville , 2005
Type de document : 
MES
 - Description matérielle : 
162 p.
Résumé
Résumé : 

Ce mémoire tente d'esquisser une genèse de cet intérêt particulier que porte l'architecte des Monuments Historiques André Ventre pour une architecture rurale et non monumentale en pleine guerre de 1914-1918 à travers l'étude des relevés et dessins qu'il a réalisés. Il cherche à comprendre pourquoi et comment cet architecte s'intéresse à l'architecture rurale : Quels pouvaient être les enjeux d'une telle mission devant l'ampleur des destructions dans les campagnes du nord de la France ? Quel poids pouvait-elle avoir face aux travaux des ingénieurs agronomes ? Quelle influence pouvait avoir ces dessins lors de leur diffusion, sur le discours régional qui s'attachait alors à définir des critères locaux pour les reconstructions ? Quel impact, après guerre, dans la prise de conscience d'un patrimoine rural, d'un pittoresque régional à préserver, notamment au sein du service des Monuments Historiques ?

Concepteurs / architectes  : 
Ressource électronique correspondante : accéder à la ressource