Dresde, la Florence de l'Elbe

Dresde, la Florence de l'Elbe
Dans : 
Connaissance des arts (où trouver cette revue ?), (2006,sept.)n°641 (0293-9274)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 112-121 : ill. en coul. ; photogr.
Résumé

Après plusieurs années de travaux, la fameuse "Voûte verte", la Grünes Gewölbe, renaît de ses cendres. Son ouverture le 5 septembre, a célébré le 800e anniversaire de Dresde, fondée au XIIIe siècle sur les rives de l'Elbe. La ville ne s'est pas reconstruite (après l'incendie de 1685 et le bombardement des alliés en 1945), elle s'est reconstituée et ses monuments refaits à l'identique ont pris une patine qui les fait paraître anciens. La pierre utilisée pour les statues et les ornements des édifices a la propriété de devenir rapidement noire, ce qui leur confère l'aspect vénérable des monuments érodés par le temps, les incendies, la pollution.