Filiation ou "open source"

Filiation ou "open source" : quel patrimoine pour quelle société ?
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
68 p. : ill., dess. ; 30 cm
Résumé
Résumé : 

Reconversion d'une friche industrielle (ancienne usine à gaz EDF) dans un quartier proche du centre ville de Montpellier (sud-est) en tenant compte des nombreuses contraintes urbaines, en maintenant la population et en répondant aux nouvelles demandes des nouveaux occupants en matière de logements, d'activités et de mobilité (futur passage de la 2ème ligne de tramway). L'enjeu de ce travail n'a pas été de donner une ou des réponses concrètes à la problématique, mais de s'interroger sur la notion de patrimoine à travers la nature de l'espace public montpelliérain. L'analyse des deux thématiques, patrimoine et virtualité, montre une interdépendance qui se situe au niveau de l'incongruité que représente la nécessaire actualisation d'un passé qui, dans le monde des réseaux, n'a aucun sens. Que représente aujourd'hui le patrimoine dans notre société qui est dépendante des nouvelles technologies d'information et de communication ? Pour répondre à cette interrogation, les principes de filiation ou "open source" (libre accès aux codes sources) sont positionnés comme les instigateurs des idées de patrimoine et de virtualité. Proposition d'un glossaire définissant les thèmes soutenant ces deux notions. Le projet concret propose de réaliser 2 strates sur la parcelle, une de logements (90) surplombant comme une "ombrière" l'autre, l'espace public (1 hectare et demi). L'insolite est de libérer le sol et d'habiter le ciel.