Fragment urbain

Fragment urbain : aménagement d'un vide au coeur du quartier de la gare
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
28 p. : ill. en coul., photogr., schémas,, plans, dess. ; 21 x 30 cm
Résumé
Résumé : 

Reconversion d'une friche industrielle (ancienne usine à gaz EDF) dans un quartier proche du centre ville de Montpellier (sud-est) en tenant compte des nombreuses contraintes urbaines, en maintenant la population et en répondant aux nouvelles demandes des nouveaux occupants en matière de logements, d'activités et de mobilité (futur passage de la 2ème ligne de tramway). L'enjeu de ce travail a été de qualifier les fragments résidentiels afin de leur donner par le biais du projet une identité physique, sociale et symbolique. Un travail sur la topographie va permettre de préciser les vides pour une future évolution du quartier et de la ville. Un espace public de qualité (jardin vertical, salons urbains) est créé pour relier et ouvrir les quartiers limitrophes à cette parcelle et en même temps traiter l'entrée de ville (pénétrante sud). L'habitat est constitué de logements (immeubles en R+5 à R+7) qui ont la particularité sur la façade privée d'être ouverts sur des jardins et des espaces collectifs, et de se présenter en façade-rue en traitement double peau avec jeux de niveaux, filtres et persiennes pour préserver l'intimité. Le rez-de-chaussée de ces immeubles, mis en vitrines, propose des parkings végétalisés colorés, lumineux, pouvant se transformer en galeries commerciales dans le futur.