Extérieur urbain. Intérieur jardin

Extérieur urbain. Intérieur jardin
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
N. p. : ill. en coul., photogr., schémas, plans, coupes ; 21 x 30 cm
Résumé
Résumé : 

Reconversion d'une friche industrielle (ancienne usine à gaz EDF) dans un quartier proche du centre ville de Montpellier (sud-est) en tenant compte des nombreuses contraintes urbaines, en maintenant la population et en répondant aux nouvelles demandes des nouveaux occupants en matière de logements, d'activités et de mobilité (futur passage de la 2ème ligne de tramway). L'enjeu de ce travail a été de tenir compte essentiellement de la topographie particulière du terrain en dénivelé pour créer 3 îlots et établir la transition entre la nappe dense de logements individuels en bande (80 environ) et le bâtiment collectif en relation avec le boulevard au sud. Le bâtiment EDF est rasé et le square existant est mis directement en relation avec l'arrêt du tramway rue du Pont-de-Lattes. Une nouvelle rue est créée en prolongeant au nord la rue de l'Aire. La mise à distance de l'immeuble par rapport à la nappe de logements se fait au travers de l'espace collectif généreux dans ses dimensions (R+8). Cela permet de donner une hauteur importante pour marquer réellement sa présence sur le boulevard, mais aussi pour obtenir une densité élevée. La transparence du hall sur l'immeuble collectif permet un contact entre le parc et la rue. Les maisons au nord offrent une qualité de vie équivalente à celle de la maison urbaine individuelle par leur typologie méditerranéenne (patio) et leur ouverture sur des venelles. Les commerces sont tous situés en rez-de-chaussée de l'immeuble collectif donnant sur le boulevard passant.