Les structures dépressionnaires

Les structures dépressionnaires : contribution à la caractérisation mécanique des milieux granulaires en dépression
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
73 p. : ill., photogr., dess., fig ; 30 cm
Résumé
Résumé : 

Les structures dépressionnaires étudiées dans le cadre de ce mémoire s'inscrivent dans la continuité de deux projets d'école en 2001 puis en 2004 qui avaient permis d'expérimenter et d'élaborer des procédés constructifs basés sur l'emploi de sacs remplis de sable. Ce matériau granulaire possède des propriétés remarquables. Capable de présenter des comportements, à la fois similaires à ceux que peuvent avoir les liquides et analogues aux roches sédimentaires, le sable est un sujet propice à de multiples réflexions. Ce travail étudie leur composition, leur expérimentation et analyse leurs comportements mécaniques. Une application architecturale est proposée. Elle consiste à présenter le potentiel généré par l'emploi de ces structures dépressionnaires dans la conception de coques en voile mince. Un exemple d'utilisation de ce matériau est présenté au travers de la conception d'une piscine municipale dans une commune proche de Montpellier pour la réalisation de la toiture. Elle se présente sous la forme d'une simple courbure couvrant une surface de 1440 m2. Le choix formel résulte à la fois des contraintes architecturales (paysage, lumière, réflexions aquatiques,...), des possibilités de mise en oeuvre, des comportements mécaniques à la déformation de la matière et de la réalité constructive (armature, isolant, étanchéité,...).