Approche environnementale méthodologique pour un projet de groupement d'habitations

Approche environnementale méthodologique pour un projet de groupement d'habitations : Saint Genis laval
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
[60 p.]
Résumé
Résumé : 

Proposer un groupement d'habitations comme alternative au projet d'un lotissement de maisons individuelles est l'enjeu de ce travail. Pour ouvrir le champ de recherche et traduire explicitement son caractère environnemental, la recherche s'est attachée à répondre aux enjeux fondamentaux suivants : - Ecologique - confortable - abordable - adaptable - intégré. Le projet proposé s'intéresse donc à revisiter des notions telles que le principe d'économie au travers de la compacité de l'enveloppe, la gestion de l'énergie renouvelable, le fonctionnement bioclimatique, la dissociation des enveloppes pour déployer des espaces tampons et d'agrément, la préfabrication des composantes du bâtiment ou l'utilisation d'éléments modulaires industriels, et enfin le groupement des habitations pour s'intégrer respectueusement sur le site. Le projet démontre que, par intégration des ces contraintes initiales, sont obtenues des performances objectivement remarquables telles que : gain de volume habitable, extension saisonnière des espaces habitables sur des espaces tampons intermédiaires et des vues sur des espaces extérieurs variés en patio, cour, serre, jardin. Le gain de lumière et la performance thermique sont accrus, grâce à une enveloppe dont la surface développée est inférieure à celle d'un habitat traditionnel. Enfin, si cette différence technologique révèle aussi une rupture du registre architectural avec le registre traditionnel, le vrai enjeu de son intégration n'est donc pas dans la continuité, mais bien dans l'adoption de considérations de notre époque : écologie, industrie, confort et économie.