Entre fleuve et prairies.

Entre fleuve et prairies. : quand l'environnement devient un repère paysager et un vecteur d'urbanité, St-Laurent-sur-Saône
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
53 p.
Résumé
Résumé : 

St Laurent, un petit village de 1500 habitants, campe depuis le XI s. sur la rive gauche de la Saône. Au coeur d'une plaine alluviale, le Val de Saône, la commune est régulièrement soumise au débordement du fleuve. Cette donnée environnementale est vécue comme une véritable contrainte, empêchant quasiment tout projet de renouvellement. Pourtant la survie d'un village comme St Laurent dépend de sa capacité à se développer. Ce TPFE tente de répondre à cette interrogation : Comment faire vivre une commune avec les inondations ? Pour cela il fallait absolument dépasser ce rapport négatif à la présence de l'eau. La démarche de mon travail a été de proposer la proximité du fleuve comme un potentiel. Ce projet tend à renouer le contact entre l'eau, le village et les prairies via ces trois grands principes : - Travailler la transition entre le village et la nature : une zone de contact, matérialisée par la voie de contournement et une piste cyclable délimite un nouvel espace de développement pour la commune et préserve les prairies dans leur rôle de champ d'expansion des crues. - Redonner une identité fluviale à la commune par la création d'un port de plaisance. - Tirer parti des potentialités des inondations pour concevoir une infrastructure urbaine et des typologies compatibles avec les périodes lacustres du site. .