Anumanthai Kuppam. Un an après le tsunami, la route de la joie, Entre terre et eau

Anumanthai Kuppam. Un an après le tsunami, la route de la joie, Entre terre et eau ; Réminiscences, du souvenir à l'agir : graines des possibles d'un développement rural durable en Inde
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
143 p.
Résumé
Résumé : 

" De l'autre côté du monde "", sur la côte du Golfe du Bengale, dans le Sud de l'Inde, Anumanthai Kuppam est un petit village de pêcheurs. En choisissant ce lieu, notre projet vise d'abord à questionner les rapports entre architecture et développement dans un contexte culturel différent de celui dont nous sommes issus et où nous avons été formés. Cela signifie interroger sans cesse nos propres moyens et pratiques d'appréhension et de compréhension d'un territoire et d'une culture "" autres "". Si notre collaboration avec les pêcheurs d'Anumanthai Kuppam ne constitue qu'une première et minuscule "" pierre "" ajoutée au projet de développement de ce village et à sa concrétisation, notre projet représente un engagement éthique et méthodologique, une prise de position personnelle et critique vis-à-vis d'un mode d'exercice particulier de la profession d'architecte vers lequel nous marquons ici notre premier pas. Un an après le tsunami de décembre 2004 et les démarches et projets dits d'urgence qui lui ont succédé, il s'agit de poser la question du développement durable de ce village en harmonie avec son territoire et de formuler avec sa population le scénario de sa résolution. Le projet paysager, urbain et architectural que présente ce TPFE constitue une mise en forme possible du projet humain d'une communauté, tel que nous avons nous-mêmes été capables de l'interpréter, de nous l'approprier et de le représenter - une route de la joie qu'il nous a été donné de partager.""".