Dérives labyrinthiques aux pentes de la Croix-Rousse

Dérives labyrinthiques aux pentes de la Croix-Rousse
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
48 p. + 71 p.
Résumé
Résumé : 

"Exploration de l'espace par la mise en confrontation volontaire du corps. Expression libre de l'individu sur l'espace social [ urbanisme unitaire "", Internationale situationniste, New Babylon de Constant ]. Exploration urbaine entre ciel et sous-terre : - Z=0, la surface, tissu urbain associé à celui des traboules. Véritable labyrinthe terrestre. - Z0, parcours en toitures. Elévation sur les crêtes. Au-dessus de la ville. Absence ou éloignement des limites verticales. Champ de vision céleste élargi.Désorientation dans des parcours d'errance : se perdre en ville, prendre des chemins inconnus. déboucher sur de nouveaux horizons dans un monde familier. Complexifier et densifier les réseaux de parcours dans les 3Z. Constructions temporaires influencées par les échafaudages. On construit, on déconstruit. On monte, on démonte. Passerelles, coursives, escaliers sur les toits. En surface, réouverture des espaces publics clos, reconversion de bâtiments publics traversés librement par les parcours, création de traboules... Conservation et consolidation des galeries souterraines existantes. Création de jonctions entre les différents réseaux. Un ensemble de liaisons reliant les trois niveaux : nacelles, escaliers, échelles amovibles, puits... Contrôles des ambiances, colorées et formelles, des chemins par le pratiquant. Le projet a l'ambition de créer un réseau complexe de parcours labyrinthiques, au sein des Pentes de la Croix-Rousse, qui mêle passages souterrains, surfaciques et toituresques. Parcours contrastés sans cesse renouvelés car transformés par les pratiquants lors de leurs passages.""".