Park and ride

Park and ride : reconversion urbaine d'une friche ferroviaire à Annecy, séquences
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
131 p.
Résumé
Résumé : 

"Il s'agit d'une mise en situation théâtrale de l'habitat et de toutes les parties constituées, à la recherche d'un mode de vie expérimental en relation nouvelle avec la nature et la ville. Il est aussi le résultat d'une réflexion sur la ville écologique et le paysage urbain. Plusieurs principes d'appréhension des espaces sont ici à l'oeuvre sur l'ensemble du site de la gare. Un sol continu, des accès directs à la plupart des logements, une frontière ténue entre les espaces privés et publics, sont les premiers visibles. Ils procurent au projet son caractère fluide, séquencé et ouvert. Puis c'est le rythme haché des blocs bâtis et leur orientation, le socle du premier niveau, les tubes d'accès véhicules, la compacité des bâtiments, ainsi que la mixité des programmes construits qui concourent à densifier sans densité"" un site urbain en prise avec l'espace ferroviaire. Enfin le parc ferroviaire et sa végétation variée, les vues sur les voies, la passerelle et les nombreuses terrasses végétalisées offrent une expérience esthétique étonnante. C'est un paysage à parcourir, et à habiter, indifféremment, proche du réseau ferré. L'intuition que la ville doit reconsidérer les réseaux viaires par une planification urbaine qui laisse la priorité à 'la vie' s'est vue renforcée dans la consultation de nombreuses études d'urbanisme. Développement durable, protection des ressources, gestion sociale sont les thèmes qui se sont imposés au fur et à mesure de l'avancement du projet, pour devenir incontournables.""".