Restitution urbaine contre le gaspillage de territoire

Restitution urbaine contre le gaspillage de territoire : devenir des lieux en déshérence
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2005
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
115 p.
Résumé
Résumé : 

"Si, comme l'écrit Jean Viard, (sociologue, chercheur au CNRS) : 9 millions de personnes partiront à la retraite d'ici à 15 ans "", et si celles-ci s'échappent vers de nouveaux lieux plus propices à leur nouvelle vie, les communes dites balnéaires ont tout pour s'inquiéter de leur devenir. Leucate et son territoire sont tout particulièrement sur le devant de la scène. Investie par toutes les infrastructures territoriales, urbaines, et architecturales, cette commune est oubliée, perdue, délaissée. Devenue obsolète, elle est en déshérence depuis que notre société n'est plus faite de cette consommation de masse populaire, mais d'une consommation individualisée, dans laquelle le temps des saisons ne rythme plus les vacances. Faut-il faire quelque chose des ces lieux ? Peut-être. Nous pouvons toujours essayer de restituer ces territoires, leur rendre une valeur qu'ils ont perdue : la qualité de ce pourquoi ils ont été choisis il y a maintenant 40 ans. Permettre de réinvestir ce site doit être la possibilité de s'inventer un imaginaire propice à notre épanouissement estival, les implantations bâties devant être à la fois le support de cet imaginaire et la garantie contre toute colonisation urbaine, étalement sauvage, ou encore non-respect du site. Rendre le site aux lieux doit s'inscrire dans la recherche d'un ralentissement du processus d'expansion des zones urbaines sur ce territoire, afin de préserver ce pour quoi nous venons : la possibilité de s'évader, de se perdre dans l'horizon, de se retrouver, se ressourcer.""".