Habiter un piédestal aux Minguettes

Habiter un piédestal aux Minguettes : habitat intermédiaire et maison de la petite enfance à Vénissieux
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole d'Architecture de Lyon , 2006
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
56 p.
Résumé
Résumé : 

"Ce projet est une guirlande urbaine"" qui s'inscrit sur une marche (plateforme tirée de la topographie du site), en piédestal des Minguettes à Vénissieux. En complément de la rénovation urbaine actuelle de ce grand ensemble, ce nouveau quartier noue des liens avec les tours et barres d'habitations existantes. Ils sont assurés par l'espace public, formalisé par des venelles orientées Nord-Sud, offrant des perspectives sur le grand paysage agricole de Feyzin. Ce projet colore l'existant. Il apporte les mixités sociales et fonctionnelles manquant à certains grands ensembles tels que celui-ci. La guirlande urbaine est composée d""' îlots "" revisités. Ce projet détaille un îlot en particulier composé d'habitat collectif, d'habitats intermédiaires, ainsi que d'une maison de la petite enfance.Toutes les architectures sont pensées à travers la notion de mutation, d'évolution. Les systèmes constructifs des architectures développées (habitats intermédiaires et maison de la petite enfance) peuvent évoluer à cours et long terme permettant ainsi une réponse à l'instabilité programmatique actuelle. Ce projet met aussi en valeur toutes les échelles d'étude : de l'échelle urbaine à l'échelle architecturale et à travers tous programmes : la "" transition architecturale "" comme "" lieu d'habiter "". Les habitats s'adaptent aux différents modes d'habiter actuelles. La maison de la petite enfance prend en compte l'évolution des modes d'éducation, elle place l'enfant au centre de l'architecture. Les unités de mesures de l'espace et du temps sont revues. L'architecture proposée est éducative et répond au monde de l'enfant.""".