La collection de dessins de l'architecte Matthias Soiron et l'art des jardins dans les anciens Pays-Bas méridionaux et la Principauté de Liège entre 1760 et 1820

La collection de dessins de l'architecte Matthias Soiron et l'art des jardins dans les anciens Pays-Bas méridionaux et la Principauté de Liège entre 1760 et 1820
Dans : 
Polia (où trouver cette revue ?), (2005,printemps)N°3 (1768-6512)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 115-128 : ill. en noir et coul., photogr. ; plans
Résumé

"dans les anciens Pays-Bas méridionaux, les témoins de jardins irréguliers antérieurs à 1820 sont rares. Les mieux conservés sont à Attre, Beloeil, Seneffe, Laeken, Wespelaar, Leeuwerghem et Wanneghem-Lede mais tous ont subi des remaniements aux XIXe et XXe siècles. Pour approcher la réalité de la fin du XVIIIème siècle, il importe d'étudier les documents originaux et s'interroger sur les influences et les sources d'inspiration. Ces jardins anglais"" ou ""anglo-chinois"" constituent-ils une sorte de parenthèse dans l'histoire des jardins à une époque par ailleurs perturbée par les troubles révolutionnaires, ou forment-ils l'antichambre du grand mouvement paysager ? La question est complexe car elle implique l'étude et l'analyse des sources de première main, pour l'essentiel inédites, la confrontation des données fournies par ces documents avec l'iconographie existantes et la correspondance avec d'éventuels vestiges demeurés sur place... Les plans de jardins de l'architecte Matthias Soiron (1748-1834) en constituent un témoignage original""".

Concepteurs / architectes  :