Pôle universitaire de gestion, Bordeaux

Pôle universitaire de gestion, Bordeaux
Dans : 
Le Moniteur architecture (où trouver cette revue ?), (2007,janv.)n°166 (0998-4194)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 92-93 : plan, photogr. ; 30 cm.
Résumé

Dans ce programme, le pôle universitaire est considéré par ses architectes comme un groupement d'immeubles de logements et non comme un campus. La notion d'ensemble et d'individualisation est une donnée fondamentale. Les 4 entités sont logés aux 4 angles de la parcelle et profitent d'une mise en commun RDC et R+1 contenant accueil, amphithéâtres vitrés, médiathèque, restaurant universitaire ainsi qu'un grand patio central. Chacune d'entre elles est séparée d'une faille toute hauteur et redivisée en 4 par un autre niveau de patios dès le niveau R+2, où se déroulent bureaux et salles de classes. Le plan est donc issu de divisions successives qui interrompent sans cesse la rigueur de la trame constructive. L'assemblage et la superposition des surfaces collectives créent des espaces de circulation surdimmensionnés et variés, de vrais chemins d'échange. Par ailleurs, le jeu sur le statut des espaces (ouverts non chauffés, fermés non chauffés et fermés chauffés) crée une ambivalence extérieur/intérieur. "Entrer tout en restant dehors et sortir tout en demeurant". Une roseraie verticale a été conçue par le paysagiste Cyrille Marlin sur la façade.