Architecture without people : buone intenzioni ed esito demagogico dell""'architettura-per-le-persone"" in un saggio di Richard Ingersoll e Cristina Tartari

Architecture without people : buone intenzioni ed esito demagogico dell""'architettura-per-le-persone"" in un saggio di Richard Ingersoll e Cristina Tartari = "the good intention and demagogic outcome of ""architecture-for-people"" in an essay
Dans : 
Lotus international (où trouver cette revue ?), 2005, juin, no 124 (1124-9064)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 94-103 : ill.
Résumé

Réflexion sur la place de l'homme dans l'architecture. L'auteur présente les différentes théories qui se sont affrontées du 19e (cités ouvrières, phalanstères socialistes, Mouvement moderne, grands ensembles des années 1970... ) jusqu'aux méthodes participatives actuelles et leurs limites. Pour conclure, les auteurs citent Barcelone comme un parfait exemple de prise en compte des habitants dans les projets architecturaux et d'urbanisme.