Tout peut-il être temporaire ?

Tout peut-il être temporaire ?
Dans : 
L'Architecture d'aujourd'hui (où trouver cette revue ?), (2006,nov./déc.)n°367 (0003-8695)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 92-109 : photogr., plans ; coupes
Résumé

L'auteur, conservateur et journaliste basé à Copenhague, analyse les nouveaux lieux pour accueillir musées ou expositions : terrains de jeux pour les adultes, ce sont des espaces de rencontre et de questionnement en perpétuelle mutation, souvent éphémères, favorisant la créativité sociale et individuelle ; en illustration, présentation de réalisations récentes : de Künh Malvezzi, le Kunsthalle temporaire dans le quartier du Tiergarten et le Musée d'art contemporain Hamburger Bahnhof à Berlin ainsi que l'installation temporaire au théâtre de Brunswick (p.94 et 102) ; de Shigeru Ban, les musées nomades de New York et Santa Monica faits de conteneurs usagés (p.98) ; de Wang Shu, le Tiles Garden, pavillon de la Chine à la 10e biennale de Venise (p.104) ; de Adam Kalkin, la Push Button house, installation qui met en boîte dans un conteneur un intérieur bourgeois (p.106) ; enfin de l'agence Centrala, "'Ohel", sorte de tente temporaire qui informe les visiteurs sur le projet du futur musée de l'histoire des juifs de Pologne qui ouvrira en 2009 à Varsovie (p.108).