Principaux courants de pensée de la fin du XIXe et du début du XXe

Principaux courants de pensée de la fin du XIXe et du début du XXe
Dans : 
L'Architecture d'aujourd'hui (où trouver cette revue ?), (1971, oct.-nov.)n° 158, 1971 (0003-8695)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 6-17 : photogr., dessins, plans, perspectives ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé

La période prise en compte - 1890-1914 - est reconnue comme un moment particulièrement riche de l'époque contemporaine. Elle est scindée en 2 étapes : la première de 1890 à 1906 où l'auteur regroupe dans un cadre synthétique, les diverses tendances en architecture, pour pouvoir les analyser dans un rapport dialectique entre elles, et révéler éventuellement leurs contradictions. Cinq tendances ont été retenues : l'éclectisme, le néo-gothique, le traditionalisme, l'Art Nouveau et les constructivistes. La deuxième étape, 1907-1914, voit s'épanouir l'idéologie de l'architecture moderne où toute l'architecture est soumise à un profond réexamen critique pour la libérer des mythes d'un " authentique " à priori esthétique, et pour la reporter à un rapport dialectique entre l'homme et la société.