William Morris et la genèse sociale de l'architecture moderne

William Morris et la genèse sociale de l'architecture moderne
Dans : 
L'Architecture d'aujourd'hui (où trouver cette revue ?), (1971, avril-mai)n° 155, 1971 (0003-8695)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 84-87 : ill., photogr. ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé

"Ecrivain, homme de l'art, des arts appliqués et de l'architecture, William Morris (1834-1896), par son engagement dans le mouvement socialiste, donne forme à l'idée socioculturelle moderne en architecture tout en assumant son attachement à l'héritage médiéval. L'auteur analyse, dans cette retranscription d'une conférence donnée en 1967, son système d'une révolution sociale basée sur l'art, le travail et le socialisme et le reconnaît ""précurseur d'un renouveau de l'architecture dans le sens de la simplicité et de l'utilité, d'une austérité et d'une synthèse des formes""".

Concepteurs / architectes  : 
Sujets Archirès :