Architecture, pouvoir, invisibilité

Architecture, pouvoir, invisibilité : quand les meubles bousculent l'immeuble
Publié par  : 
Grenoble : Ecole nationale supérieure d'architecture de Grenoble , 2007
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
169 p. : photogr., ill., bibliogr. ; 20 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Ce travail est une réflexion sur la notion de mobilité, sur le rapport de l'homme mobile à son environnement terrestre. Il tente de rechercher des conditions contemporaines d'un stationnement choisi. En recensant les lieux abandonnés de la ville, il donne une image de l'appropriation éphémère d'espaces repliés. La notion d'habiter est considérée à travers le mouvement, le geste et le temps.