Appia et les Espaces rythmiques

Appia et les Espaces rythmiques : une conception plastique du paysage
Dans : 
Les carnets du paysage (où trouver cette revue ?), 2006 / 2007, automne / hiver, no 13 / 14 (1296-0101)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 64-79 : ill., photogr. ; 24 cm
Langue du document : 
français
Résumé

A travers les -Espaces rythmiques- réalisés entre 1909 et 1910, Adolphe Appia rompt avec la conception classique du paysage en inventant un lien, jusqu'alors inconcevable, entre le paysage et la danse... Les paysages d'Appia, espaces musicaux, sont des paysages tout autant dessinés qu'architecturés, et c'est à ce titre qu'ils portent de façon intrinsèque une relation à la danse , au mouvement du corps vivant. leur relation au rythme ne peut être comprise indépendamment de la réflexion qu'Appia, sa vie durant, a menée sur le drame wagnérien et sur la possibilité d'une musicalisation de l'espace de la mise en scène...

Concepteurs / architectes  :