Joints vifs

Joints vifs
Dans : 
Le Moniteur architecture (où trouver cette revue ?), (2007,sept.)n°172 (0998-4194)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 136-153 : photogr., plans ; 30 cm.
Langue du document : 
français
Résumé

La pose à joints vifs est l'assemblage des éléments bord à bord sans jointement, c'est à dire sans remplissage, et quels que soient les matériaux utilisés pour l'habillage des façades. Panneaux de fibre-ciment, blancs en bardage du bâtiment en forme de prisme à Schenna en Italie (Höller et Klotzner) et noirs pour l'enveloppe d'un immeuble d'appartements à Malmö (Metro) ; ardoises pour un monastère cistercien en Norvège (Jensen et Skodvin) ; panneaux de verre feuilleté pour un pavillon d'accueil du monastère de Arnsberg en Allemagne (Kalhöfer et Korschildgen); double peau en verre pour la maison Hermès de Séoul (Dumas) ; bardeaux d'aluminium enveloppant une maison à Heimbach en Allemagne (Müller et Starke) ; bardage de lames de bois horizontales de largeurs et de couleurs différentes en façade d'une crèche à Utrecht (Van Veen et Drost). Chaque projet est accompagné d'une coupe du système d'accroche et de jointoyage.

Sujets Archirès :