Vivre l'extérieur

Vivre l'extérieur
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2007
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
33 p. : ill. en coul., photogr., schémas, dess., plans, coupes, élév. ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Entre la ville historique, dense, mais parfois saturée, et la ville périurbaine, étalée, diluée, apparaissent des zones mal définies, souvent des friches, qui sont porteuses de restructuration urbaine et d'habitats novateurs. Le site du Mas de Teste à Nîmes (2,60 ha), au nord-est de l'agglomération, avec forte dénivellation et comportant un bâtiment agricole, est proposé pour la réalisation d'un quartier d'habitat intermédiaire avec équipement. L'objectif de ce projet est donc de donner au site une dimension urbaine tout en intégrant la dimension paysagère suggérée par la campagne toute proche, ainsi que les notions d'habitabilité et de constructibilité des logements. Il apporte une réponse urbaine simple : deux voies desservent de part et d'autre des habitations (habitat intermédiaire et habitat individuel superposé) dans un souci de forte densification. Le même élément se multiplie le long des deux rues créées (centre de l'îlot sud-nord). Les enjeux résident dans l'installation du projet dans un paysage de garrigue, ainsi que dans la richesse et la complexité des espaces extérieurs privés ou publics, mais aussi dans la qualité de l'habitat avec, notamment, une évolution possible dans le temps. Les appartements sont traversants avec deux entrées indépendantes en rez-de-chaussée et un patio pour les maisons individuelles. Le parti architectural vise à utiliser les matériaux présents sur le site : pierre sèche (murs de soutènement, sols, murs de clôtures) et bois. Le bâtiment agricole va être reconverti en salles polyvalentes avec en extension un théâtre de quartier entouré d'un parc comprenant les essences présentes sur le site. Requalification également de l'entrée sud du quartier par une place minérale et un aménagement de l'espace public autour de la médiathèque.