De la ville à la garrigue

De la ville à la garrigue
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2007
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
29 p. : ill. en coul., photogr., cartes, schémas, plans, dess. ; 21 x 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Entre la ville historique, dense, mais parfois saturée, et la ville périurbaine, étalée, diluée, apparaissent des zones mal définies, souvent des friches, qui sont porteuses de restructuration urbaine et d'habitats novateurs. Le site du Mas de Teste à Nîmes (2,60 ha), au nord-est de l'agglomération, avec forte dénivellation et comportant un bâtiment agricole, est proposé pour la réalisation d'un quartier d'habitat intermédiaire avec équipement. L'analyse du site montre que la parcelle et les alentours possèdent une certaine richesse à la fois architecturale, patrimoniale et végétale. Ces éléments vont servir à structurer le projet et contribuer à son identification, à son appropriation par les habitants. Il a été procédé à un travail sur la limite pour protéger le coeur du site et le rendre plus attractif. Le mas est reconverti en ferme pédagogique et devient le point de rencontre des chemins et des hommes. L'habitat (maisons individuelles groupées et petits immeubles collectifs) se positionnent sur les courbes de niveau protégé de la circulation par la végétation, les fossés, les clapas et les murets de pierres sèches. Chaque logement possède un espace extérieur, soit un petit jardin, soit une grande terrasse, et est en rapport constant avec la nature. La pinède, située à l'ouest, est étoffée pour devenir une promenade du bassin de rétention au mas et traverse les logements collectifs et les jardins potagers. Le paysage des rues est créé par le débordement de la végétation privée comme on peut le trouver dans la garrigue nîmoise.