Urbanisation des terrains du Mas de Teste - Nîmes

Urbanisation des terrains du Mas de Teste - Nîmes : quatre et un mas dans la pente
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2007
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
24 p. : ill. en coul., photogr., schémas, cartes, dess., coupes ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Entre la ville historique, dense, mais parfois saturée, et la ville périurbaine, étalée, diluée, apparaissent des zones mal définies, souvent des friches, qui sont porteuses de restructuration urbaine et d'habitats novateurs. Le site du Mas de Teste à Nîmes (2,60 ha), au nord-est de l'agglomération, avec forte dénivellation et comportant un bâtiment agricole, est proposé pour la réalisation d'un quartier d'habitat intermédiaire avec équipement. L'analyse urbaine et paysagère du site permet d'établir un diagnostic et de dégager les enjeux : mixité des typologies, réorganisation de l'espace public, intériorisation des fonctions de l'entrée pour ouvrir les limites du bâti sur le paysage, implantation des activités sur l'avenue de Santa-Cruz requalifiée et création d'un axe central partagé aboutissant au mas réhabilité en équipement public pour un déplacement propre. L'habitat s'organise sur la parcelle en 4 "mas" (groupe de logements) répartis dans la topographie de part et d'autre de l'aménagement central traité en une succession de terrasses plantées ouvertes sur la garrigue. Reprenant l'élément des terrasses des mas provençaux, la desserte des logements (duplex, simplex et individuels en bandes) se fera soit par une coursive, soit par une cour collective, espace à vivre, en relation directe avec le logement et de dimension assez généreuse pour permettre une réelle pratique et appropriation de cet espace. Les logements seront conçus sur des bases communes intégrant une capacité d'évolution de la configuration du plan et sur la présence d'un espace extérieur privé généreux à ciel ouvert. Les matériaux utilisés sont des matériaux naturels (pierre, chaux...) qui respirent et se patinent dans le temps et s'inscrivent dans la thématique générale de l'intégration du projet dans le respect du site.