Cours empruntées

Cours empruntées
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2007
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
28 p. : ill. en coul., photogr., schémas, plans, coupes ; 21 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Entre la ville historique, dense, mais parfois saturée, et la ville périurbaine, étalée, diluée, apparaissent des zones mal définies, souvent des friches, qui sont porteuses de restructuration urbaine et d'habitats novateurs. Le site du Mas de Teste à Nîmes (2,60 ha), au nord-est de l'agglomération, avec forte dénivellation et comportant un bâtiment agricole, est proposé pour la réalisation d'un quartier d'habitat intermédiaire avec équipement. La localisation de ce site en milieu périurbain induit des questions sur le rapport entre la nature et la ville. Il amène l'idée d'une certaine temporalité qui donne l'envie d'investir l'espace de façon temporaire, de le rendre flexible et adaptable à des aménagements futurs. Le projet fixe de nouvelles formes de limites en requalifiant l'avenue de Santa-Cruz avec une contre-allée, en créant un axe central sud-nord de petit gabarit. L'implantation des logements (T3 à T5) forme à l'intérieur de la parcelle des cours aménagées en espace végétalisé commun. Sur l'avenue, les bâtiments sont disposés autour d'une cour urbaine qui s'ouvre sur l'espace public et cadre des vues sur l'ensemble paysager des jardins partagés et des terrains de sport. Ces cours gèrent le dénivelé et offrent du stationnement et du paysage, la récupération des eaux de pluie et des services. Chaque logement, composé d'une imbrication de volumes et de boîtes, dispose d'une serre habitée qui est un espace intermédiaire entre l'intérieur et l'extérieur et a pour fonction également de réguler la température. Les équipements publics (petits commerces et halles) se développent autour de la médiathèque du Mas de Mingue. Un espace végétalisé avec jardins partagés occupe l'emplacement de l'ancien collège. Une coulée verte est créée depuis les chemins de garrigue au nord-est jusqu'à la médiathèque. Cette urbanisation va permettre de mettre en oeuvre des liaisons nouvelles et structurées avec les quartiers environnant et proposer un meilleur cadre de vie aux habitants.