Le chant de la terre

Le chant de la terre : agrandissement d'une ferme. Cueno, Italie
Dans : 
Architecture méditerranéenne (où trouver cette revue ?), (2007,juin)n°64 (0761-7909)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 56-59 : ill. en coul., photogr. ; dess.
Langue du document : 
français
Résumé

Dans la région viticole de Barolo, province de Cuneo dans le Piémont, au sein des basses collines des Langhe, s'élève une architecture contemporaine semi enterrée recouverte de terre engazonnée, réalisée à base de poussière de terre cuite au four pétrie avec de l'eau et des particules de pierres obtenues à partir de simple ciment. La structure portante s'ouvre sur une cour intérieure au sud. Au nord la façade vitrée dénote une ouverture sur le monde et permet l'éclairage ainsi que l'aération des espaces destinés aux processus de transformation (vinification, mise en bouteille, conditionnement). Les vitres sont reliées par une fine structure en alliage métallique donnant la sensation d'une continuité entre l'intérieur et l'extérieur. Au niveau supérieur, la salle de dégustation est revêtue d'un plancher de bois épais supporté par une structure en inox.