Pentes vertes

Pentes vertes
Dans : 
Le Moniteur architecture (où trouver cette revue ?), 2007, juin-juillet, no 171 (0998-4194)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 134-146 : photogr., coupes, plans ; 30 cm.
Langue du document : 
français
Résumé

La végétalisation semi-intensive ou extensive des parois en pente est assurée par des plantes vivaces, graminées ou arbustes de faible hauteur, souvent vendus en bacs précultivés, et demandant peu d'entretien. Elle permet une régulation importante thermique et hydraulique. Elle est de plus en plus employée dans l'architecture contemporaine, quelques exemples récents illustrent cet article : résidence pour personnes agées en Espagne, couverture végétalisée en damier ; chai de la ferme Adelaïde à Cueno en Italie enrobé d'un tapis vert ; la gare de téléphérique d'Arosa 2000, inscrite dans la pente et enfouie sous une mince couche de substrat végétal, enneigé en hiver ; un écran acoustique et visuel engazonné pour le siège social d'AVL à Graz en Suisse ; jardin en couverture du centre culturel Hana Midori à Tokyo. Pour chaque opération, détails sur le système d'accroche du substrat végétal.