SUPERFLU - X

SUPERFLU - X : reconversion du tunnel routier de la Croix-Rousse
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon , 2007
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
39 p.
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Le 20 Avril 1952, A. Pinay Président du Conseil et E. Herriot Maire de Lyon inaugurent le tunnel de la Croix-Rousse à Lyon, du nom de la colline à travers laquelle il a été creusé. Ce nouvel axe de 1752m, uniquement dédié à l'automobile est composé de deux fois deux voies de 2 mètres 65 chacunes.les chiffres clefs du tunnel : longueur 1752m, largeur 14m. (proportion 1 par 125) surface : 24528m2 (terrain football : 7300m2) Inauguration en 1952, 60-80000 véhicules/jour et 19 morts dans le tunnel depuis 1952. Cette infrastructure projetée par l'Etat était à son époque un emblème du progrès et de la modernité. Puis, le tunnel de la Croix-Rousse et ses cinq usines de ventilation ont été reclassés dans le domaine public de la Communauté urbaine de Lyon. Ainsi le contexte (augmentation du débit des voitures) et les enjeux ont changé : d'une recherche de vitesse et de fluidité par l'Etat, une nouvelle question se pose avec son reclassement : comment ces volumes existants peuvent trouver une urbanité, un rapport à la ville plus qu'à l'automobile ? Le tunnel et ses cheminées doivent conserver leurs qualités liées à leur situations et aux relations qu'ils entretiennent avec la ville de Lyon et son hyper-centre. Comment apporter de nouveaux usages, de nouvelles formes à ce tunnel ? Comment réhabiliter aujourd'hui cet ouvrage routier en espace public de qualité, en un lieu du possible ?