Réappropriation urbaine d'une friche hospitalière à Annecy

Réappropriation urbaine d'une friche hospitalière à Annecy
Publié par  : 
Vaulx-en-Velin : Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Lyon , 2007
Type de document : 
TPFE
 - Description matérielle : 
110 p.
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

"Annecy, de par sa situation au débouché d'un lac de cluse, s'est surtout développé vers le Nord, dans la plaine des Fins. Son développement au sud a toujours été bloqué par la montagne du Semnoz et le lac. Malgré quelques essais de colonisation, ce ne fut pas la ville qui partit à l'assaut de la montagne, mais bien la nature qui se développa vers la ville. Après avoir toujours été le lieu d'un hôpital, le site s'ouvre à la ville. Mais urbaniser ce site, c'est y installer la ville avec hospitalité. Le projet procède d'une approche paysagiste globale où l'habité adopte deux attitudes qui s'opposent et se complètent, soit en s'installant dans des masses végétales qui s'insèrent discrètement dans les pentes boisées finissantes de la montagne du Semnoz, soit en s'ordonnant sur une trame rigoureuse se déformant topographiquement. Dans la première attitude, c'est la nature qui tente de s'intégrer à la ville, de se transformer en habitat, dans la deuxième, c'est la ville qui part à l'assaut de la pente et de la forêt. Deux réponses opposées qui s'affrontent pour illustrer cet "entre-deux", cette rencontre entre ville et nature, entre lac et montagne et pour trouver sur ce site hospitalier un dialogue singulier et permanent, alimenté par les cheminements et les places publiques qui constituent des espaces intérieurs et traversants prenant le grand paysage comme composante essentielle.".