A Shanghai, un jardin au pied des tours

A Shanghai, un jardin au pied des tours
Dans : 
Connaissance des arts (où trouver cette revue ?), (2008,juin)n°661 (0293-9274)
Auteurs : 
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 122-127 : ill. en coul. ; photogr.
Langue du document : 
français
Résumé

Miraculeusement sauvegardé, le jardin Yu (Yu Yuan : le jardin du joyeux empressement), situé dans un îlot de la vieille ville composée de maisons basses et délabrées, est l'un des rares témoignages de jardin de lettré du XVIe siècle. Il offre aujourd'hui un saisissant contraste avec la mégalopole aux quinze millions d'habitants. On y trouve des kiosques et des pavillons qui se fondent avec le paysage 'construit' du Yu Yuan. On les découvre au détour d'un pont, au fil des multiples chemins qui forment un petit labyrinthe. Ce jardin recèle ainsi une multiplicité de vues successives et toujours variées, mêlant le minéral et le végétal qui s'offrent au hasard de la promenade.