Le Copan sauve sa peau

Le Copan sauve sa peau ; Lignes de force
Dans : 
L'Architecture d'aujourd'hui (où trouver cette revue ?), (2007,nov./déc.)n°373 (0003-8695)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 96-109 : plan ; photogr.
Langue du document : 
anglais, français
Résumé

A São Paulo, ce gigantesque immeuble d'habitation de forme sinusoïdale livré en 1957 est le plus grand d'Amérique du Sud, avec 1160 appartements et 5000 habitants ; il est aujourd'hui noyé au milieu d'une pléthore d'immeubles anonymes. Après une période difficile due aux multiples problèmes communs à tous les grands ensembles, et une rénovation entreprise dans les années 90, il est aujourd'hui une copropriété recherchée et estimée. Le photographe français Olivier Menanteau y a résidé quelques mois et livre ici quelques clichés, commentés par un professeur de sociologie de l'Université de Sao Paulo.

Concepteurs / architectes  :