Doha

Doha : un nouveau musée entre cercle et carré
Dans : 
Connaissance des arts (où trouver cette revue ?), (2008,déc.)n°666 (0293-9274)
Type de document : 
Article de revue
 - Description matérielle : 
p. 82-87 : ill. en coul. ; photogr.
Langue du document : 
français
Résumé

En moins de cinq ans, avec les architectes Ieoh-Ming Pei et Jean-Michel Wilmotte, l'émir du Qatar a bâti un musée exceptionnel, afin d'abriter ses collections d'arts islamiques. Construit sur une île artificielle, à 60 mètres de la Corniche de Doha, le musée rassemble 800 objets d'art et d'histoire collectés sur trois continents, d'Espagne jusqu'en Inde, et illustrant la civilisation musulmane du VIIe au XIXe siècle après JC. Inauguré le 22 novembre 2008, ce bâtiment est paré d'une pierre calcaire provenant de Magny et Chamesson en France dont le ton miel s'accorde à celui du désert proche. L'ensemble se compose d'un musée disposé sur cinq niveaux, prolongé par une galerie ornée d'arcades monumentales italianisantes et d'un jardin. Elle mène à un second bâtiment plus sobre, aux deux étages réservés à la pédagogie. Soit trente-cinq mille mètres carrés !.