City-Montage

City-Montage
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2008
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
30 P. : ill. en coul., photogr., plans, schémas, dess., élév., coupe ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Le quartier des Prés-d'Arènes, futur quartier 'La Restanque', au sud de la technopole de Montpellier, proche du centre ville, constitué en grande partie de friches urbaines et industrielles, est aujourd'hui un secteur stratégique pour la constitution de l'ossature urbaine de la future ville dans le cadre d'un développement durable. Compte tenu de son périmètre, plusieurs types de programme innovants d'ambitions écologiques peuvent être envisagés pour constituer un vrai quartier urbain mixte rapprochant les emplois, l'habitat, les équipements, les commerces, de leurs usagers. Le choix du site s'est porté sur la parcelle située au sud-est de la ZAC, traversée par le ruisseau et occupée par des bâtiments commerciaux et des entrepôts désaffectés. Un maillage a été réalisé pour constituer six îlots qui vont supporter de l'habitat intermédiaire, des logements collectifs, des équipements publics et des bureaux. Le projet traite de la mutation de l'identité du quartier en s'appuyant sur son histoire, ce qui explique le nom de City-Montage. Deux propositions émergent : l'une est la construction en périphérie des îlots qui supportent l'habitat collectif (une trentaine), constitué de bâtiments fragmentés (R+4) ; l'autre est la réaffectation des friches existantes en cur d'îlot en habitat semi-collectif (une dizaine). Les constructions en périphérie constituent dans ce cas le premier levier de reconversion du quartier en faisant cohabiter tous les éléments tel un scénario. Le bâti est une greffe de micro-espaces constitué d'une série de petites tours distribuées par des coursives au nord dont l'originalité réside dans les prolongements de pièces vers l'extérieur. A l'inverse, les bâtiments réhabilités en habitat semi-collectif offrent des logements autour d'un patio central, avec jardins. L'espace public glisse sous forme de cheminement entre les constructions.