Offrir une alternative à la maison individuelle

Offrir une alternative à la maison individuelle : jardins et maisons à tous les étages
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2008
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
28 P. : ill. en coul., photogr., schémas, plans, élév., coupe ; 30 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Le quartier des Prés-d'Arènes, futur quartier 'La Restanque', au sud de la technopole de Montpellier, proche du centre ville, constitué en grande partie de friches urbaines et industrielles, est aujourd'hui un secteur stratégique pour la constitution de l'ossature urbaine de la future ville dans le cadre d'un développement durable. Compte tenu de son périmètre, plusieurs types de programme innovants d'ambitions écologiques peuvent être envisagés pour constituer un vrai quartier urbain mixte rapprochant les emplois, l'habitat, les équipements, les commerces, de leurs usagers. La parcelle choisie pour le projet se situe entre deux voies routières primaires qui se greffent d'un côté au réseau routier national avec la proximité de l'autoroute et de l'autre qui se prolongent vers le centre ville. Une trame orthogonale est mise en place pour permettre de relier le quartier St-Martin (au nord) au quartier des Prés d'Arènes tout en profitant du futur parc prévu au sud. Le parti architectural a été de créer dans 2 îlots de l'habitat individuel superposé plus rentable en densité que le lotissement et d'établir des liens étroits entre les espaces publics végétalisés et les espaces privés, le cur de chaque îlot étant dédié aux habitants. 250 grands appartements duplex (type maisons individuelles) sont réalisés sous forme de modules superposés préfabriqués pour réduire le coût de la construction. L'originalité réside dans la distribution intérieure des pièces qui permet d'offrir des espaces nouveaux dédiés à différentes activités. Chaque logement a un prolongement extérieur en rez-de-chaussée et à l'étage (jardins), et propose des adaptations aux personnes handicapées. Dans ce projet, le jardin est un atout majeur ; il permet de se protéger de la vue des voisins et de se sentir chez soi en ville. Cette alternative peut être une réponse à l'attente des classes moyennes désireuses d'un nouveau choix d'habitat de qualité.