Une plate-forme culturelle urbaine pour Montpellier

Une plate-forme culturelle urbaine pour Montpellier
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2008
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
N. P. : ill. en coul., schémas, dess., photogr., plans ; 21 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Le quartier des Prés-d'Arènes, futur quartier 'La Restanque', au sud de Montpellier, proche du centre ville, constitué surtout de friches urbaines et industrielles, est aujourd'hui un secteur stratégique pour la constitution de l'ossature urbaine de la future ville dans le cadre d'un développement durable. Compte tenu de son périmètre, plusieurs types de programme innovants d'ambitions écologiques peuvent être envisagés pour constituer un vrai quartier urbain mixte rapprochant les emplois, l'habitat, les équipements, les commerces, de leurs usagers. La parcelle retenue, un ancien terminal SNCF occupé aujourd'hui par la fourrière de Montpellier, se situe à l'angle du boulevard Fabre de Morlhon et de la rue de l'Industrie. Une partie des rails encore présents sera conservée et utilisée comme structure principale de la composition de la future zone. De part et d'autre de cet axe, des équipements collectifs à vocation culturelle s'organisent en créneaux et cadrent des vues sur le paysage. Au bout de la perspective, un bâtiment emblématique, populaire et fédérateur fera la charnière entre le niveau de la plateforme et celui de la ville. Le parcours traverse ensuite une place où se dressent 3 immeubles de bureaux, les sas, dont le rez-de-chaussée est dévolu aux commerces. La périphérie est dédiée aux logements collectifs en îlots ouverts. Un parking paysagé implanté en limite des voies ferrées va agir comme écran anti-bruit. Dans le complexe culturel coexistent plusieurs activités (centre de documentation sur l'art, locaux associatifs, espaces expositions, brasserie, bar de nuit et cinémas), qui vont créer de la mixité sociale et fonctionnelle. Le bâti se présente en 2 volumes simples (5600 m2 au sol soit 10 fois moins que la surface habituelle) percés par un grand atrium central. La variation dans les perforations des panneaux en tôle de l'enveloppe, dont la couleur rappelle celle des rails, va créer des vibrations offrant de la variété et différentes ambiances.