Un ]éco-quartier à Montpellier

Un ]éco-quartier à Montpellier : divers'city, habiter entre pierre et mer..
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2008
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
35 P. : ill. en coul., schémas, plans, photogr., coupes ; 21 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Le quartier des Prés-d'Arènes, futur quartier 'La Restanque', au sud de Montpellier, proche du centre ville, constitué surtout de friches urbaines et industrielles, est aujourd'hui un secteur stratégique pour la constitution de l'ossature urbaine de la future ville dans le cadre d'un développement durable. Compte tenu de son périmètre, plusieurs types de programme innovants d'ambitions écologiques peuvent être envisagés pour constituer un vrai quartier urbain mixte rapprochant les emplois, l'habitat, les équipements, les commerces, de leurs usagers. La parcelle retenue se situe au sud de la coulée verte et à l'est de la rue de l'Industrie, à un croisement stratégique pour le futur quartier. L'objectif a été de créer des logements à forte densité apportant confort et qualité de vie ainsi qu'une réelle mixité urbaine (logements et fonctions). Le découpage en strates de la parcelle permet une hiérarchisation des éléments du programme. Au nord, l'immeuble de bureau (R+5) sert de protection visuelle et acoustique. En partie centrale et protégées, se trouvent 4 bandes de maisons superposées en pierre massive réparties sur 2 ou 3 étages. Un cheminement piéton végétalisé traverse cet éco-quartier en son milieu. De part et d'autre se placent 4 immeubles collectifs (R+4) alignés sur les rues principales. Au sud, un groupement d'activités et d'équipements (placette, commerces de proximité, jardins communautaires, garderie, square de 2000 m2) est réservé aux habitants. L'architecture s'adapte au climat méditerranéen en adoptant plusieurs principes comme ventilation, inertie thermique et protection solaire. Les matériaux utilisés sont naturels, pierre de Vers-Pont-du-Gard et bois. Les appartements situés tous au sud sont autonomes en électricité et en eau chaude sanitaire. Les espaces plantés agréables et protégés seront propices à la déambulation et à la rencontre d'autant plus que les rez-de-chaussée d'immeubles seront occupés par des ateliers et des petits commerces.