Un ]centre de musiques actuelles comme projet de construction urbaine

Un ]centre de musiques actuelles comme projet de construction urbaine
Auteurs : 
Publié par  : 
Montpellier : Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2008
Type de document : 
PFE
 - Description matérielle : 
32 P. : ill. en coul., photogr., schémas, plans, dess., coupes ; 21 cm
Langue du document : 
français
Résumé
Résumé : 

Le quartier des Prés-d'Arènes, futur quartier 'La Restanque', au sud de Montpellier, proche du centre ville, constitué surtout de friches urbaines et industrielles, est aujourd'hui un secteur stratégique pour la constitution de l'ossature urbaine de la future ville dans le cadre d'un développement durable. Compte tenu de son périmètre, plusieurs types de programme innovants d'ambitions écologiques peuvent être envisagés pour constituer un vrai quartier urbain mixte rapprochant les emplois, l'habitat, les équipements, les commerces, de leurs usagers. La parcelle retenue se situe au nord de la ZAC limitrophe au quartier St-Martin, le long de la rue de l'Industrie. Cette frange se présente actuellement comme un espace peu accueillant sans aucune connexion. La construction d'un centre de musiques actuelles (jazz, musiques amplifiées, musiques traditionnelles) constituera un des éléments structurants de ce quartier. Une place située au niveau du futur arrêt de tramway (ligne 3) fera office de parvis à cet équipement animé par des terrasses commerçantes. L'habitat collectif (160 logements) s'organise en peigne autour de la promenade qui relie la place au parc situé au sud. Les voies de circulation automobile (2) qui traversent l'îlot, l'une en diagonale et l'autre transversalement, sont décaissées par rapport au niveau du sol, ce qui a pour conséquence de mettre à distance le piéton de la voiture. Les bâtis s'organisent autour des jardins collectifs et les rez-de-chaussée des coeurs d'îlots sont traités en maisons de ville. Le centre de musiques actuelles regroupant une multitude de fonctions culturelles a fait l'objet d'une architecture exprimant cette accumulation. La structure extérieure de ce bâti a été constituée d'un jeu de volumes qui permettra de mettre en place une signalétique et une scénographie. A l'extérieur, la construction est simple et massive et les façades sont en tôle perforée qui laisse la nuit passer la lumière intérieure du bâtiment.

Ressource électronique correspondante : accéder à la ressource