Plomb Plantes Pilotis : ou comment dépolluer et dans un même temps occuper un site contaminé au plomb et faire de cette contrainte une identité et réponse locale ?

Plomb Plantes Pilotis : ou comment dépolluer et dans un même temps occuper un site contaminé au plomb et faire de cette contrainte une identité et réponse locale ?
Contributeur : 
Anne Sistel
Provenance : 
Montpellier
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Montpellier , 2019
Cote ENSA : 
16/19/3287
Langue : 
français
Résumé
L’enjeu des sols pollués (aux métaux lourds, hydrocarbures, etc.) présente un risque sanitaire selon leur taux de pollution. Le Triangle de l’Oasis au Port à La Réunion, est contaminé au plomb et est devenu un vide en plein centre-ville, car la pollution bloque tout nouveau projet, mais d’un autre côté préserve un tiers paysage en ville. Le défi est donc de pouvoir dépolluer ce site par la phytoremédiation et de l’occuper tout en laissant la place à la végétation. La solution : construire sur pilotis un campus évolutif, en étapes rythmées par la dépollution et le lien crée par la population au fil du temps. Des passerelles en bois et des petits volumes bioclimatiques en matériaux locaux construits à une hauteur de 3m permettent d’occuper le site. Pour sauvegarder cette végétation et empêcher toutes constructions au sol une fois le site dépollué, une stratégie de dépollution et paysagère est mise en place en plusieurs temps. De cette manière, le projet répond à d’autres enjeux locaux : en créant une perméabilité et un îlot de fraîcheur urbain, nécessaire en milieu tropical
Bibliothèque : 
ENSA Montpellier