Sur-habitabilité & inconstruire : 250 usagers / 5000 m2

Sur-habitabilité & inconstruire : 250 usagers / 5000 m2
Contributeur : 
Sabine Guth, directrice d'études
Petra Marguc, directrice d'études
Provenance : 
Nantes
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Nantes , 2019
Cote ENSA : 
18/19/4015
Langue : 
français
Résumé
La sur-habilité, enjeu du projet, consiste à augmenter l’espace à disposition, en réponse à la limitation des ressources. Une recherche de simplexité se voulant optimiste plutôt que productiviste. Sur-habilité pour obtenir davantage de surface habitée et non plus seulement habitable. L’enjeu du projet est d’optimiser la temporalité par un double usage, sortir du m2 à usage unique pour une utilisation à mi-temps en proposant un enchaînement temporel des lieux de vie majeurs : le logement et le bureau. L’effet est alors la rencontre des usages/usagers, habitants/travaillants, facilitatrice de coups de main utiles au quotidien de chacun. Le site du projet est la tour Amazonie, construite en 2015 dans le nouveau quartier EuroNantes par l’agence a/LTA de Rennes
Bibliothèque : 
ENSA Nantes