Sillonner l'imprévu : et si la culture alternative s’immisçait au cœur du Sillon ?

Sillonner l'imprévu : et si la culture alternative s’immisçait au cœur du Sillon ?
Contributeur : 
Sabine Guth, directrice d'études
Petra Marguc, directrice d'études
Provenance : 
Nantes
Publié par : 
Ecole nationale supérieure d'architecture de Nantes , 2019
Cote ENSA : 
18/19/4012
Langue : 
français
Résumé
Ce projet de fin d’études fait le pari de renouveler l’habitabilité du Sillon de Bretagne, ensemble architectural brutaliste des années 1970 de plus de 600 logements sociaux et 14000m² de bureaux, au travers de la revalorisation de ses espaces communs. Réduits et privatisés au cours de rénovations successives, ils sont repensés en s’inspirant de la culture alternative et des squats artistiques, comme leviers de réouverture des imaginaires de l’habiter. L’idée est donc de faire remonter le bien-vivre-ensemble du sol jusque dans les étages de l’immeuble, au travers de Ruches à habiter aérant cette masse bétonnée. Comment transformer un silo architectural en lieu d’urbanités
Bibliothèque : 
ENSA Nantes